Guatemala

Adolescentes au Guatemala

Dans un contexte de pauvreté et d’inégalités endémiques, les femmes indigènes sont de loin les plus défavorisées et les plus vulnérables. Les droits des adolescentes ne sont pas protégés, si bien que de nombreuses filles ne vont pas à l’école et sont contraintes de travailler à un âge précoce. Des plus de deux millions d’enfants guatémaltèques qui ne vont pas à l’école, la majorité vivent dans des zones rurales. Le travail des enfants est plus répandu au Guatemala que dans tous les autres pays d’Amérique latine : Les filles sont parfois forcées à travailler des heures, ce qui leur laisse peu de temps pour aller à l’école ou pour simplement profiter de la vie.

Que fait Girl Up au Guatemala ?

Girl Up soutient les adolescentes guatémaltèques en finançant un programme conjoint des Nations Unies qui propose un ensemble complet et intégré de services en partenariat avec des partenaires nationaux et des organisations de mise en œuvre locales. Ces programmes visent à lutter contre les difficultés auxquelles sont confrontées les filles indigènes.

À travers le programme conjoint des Nations Unies, Girl Up autonomise les filles en :

  • Œuvrant pour atteindre quatre objectifs stratégiques

    1. Augmenter les investissements sociaux pour les adolescentes
    2. Relever l’âge légal du mariage à 18 ans
    3. Réduire les grossesses précoces, les violences sexuelles et le trafic d’adolescentes
    4. Soutenir les actions militantes en faveur d’une éducation sexuelle complète
  • Renforçant l’assistance gouvernementale et les capacités

    • Le programme conjoint des Nations Unies fondé par Girl Up travaille avec le gouvernement guatémaltèque (le ministère de l’Éducation, le ministère de la Santé et l’Institut national des Statistiques) pour soutenir les adolescentes du pays, en particulier les filles indigènes vivant dans des zones rurales.

  • Établissant des partenariats

    • À travers des partenariats avec des organisations locales, le programme a mis en place des activités qui ont permis de renforcer les compétences sociales de centaines d’adolescentes de zones rurales. De plus, les garçons, les membres de la famille, les prestataires de soins, les responsables de terrain et les professionnels de la santé ont également participé à des processus de formation afin de devenir de véritables alliés en matière de prévention de la violence et des grossesses adolescentes.

À propos du Guatemala

Le Guatemala se trouve en Amérique centrale, entre le Mexique, le Salvador, le Honduras et Belize. Berceau de la civilisation maya, qui avait bâti son empire dans et autour du Guatemala d’aujourd’hui, le pays abrite une population mélangée : près de 40 % des Guatémaltèques se disent descendant(e)s des Mayas, un peu moins de 60 % sont considéré(e)s comme des « ladinos » (mélange d’« indigène » et « latinos ») Et 23 langues sont considérées comme des langues officielles.