Notre approche

Graphique Notre approche

Partenariat avec les Nations Unies

Depuis sa création en 2010, Girl Up travaille en partenariat avec les Nations Unies pour financer des programmes qui permettent aux adolescentes des pays en développement de bénéficier des mêmes chances que les garçons en matière d’éducation, de santé d’opportunité économiques et sociales, ainsi que de se sentir en sécurité. En raison de la réussite des programmes conjoints des Nations Unies soutenus par Girl Up qui offrent des services complets aux filles, nous avons amplifié nos investissements dans le FNUAP et le HCR afin de soutenir leur travail pour donner aux filles les moyens de s’émanciper.

À ce jour, Girl Up a soutenu 34 095 filles à travers :

Des programmes conjoints des Nations Unies qui soutiennent les filles dans tous les domaines de leur vie

Girl Up investit dans des programmes conjoints de l’ONU au Liberia, au Guatemala, en Éthiopie et au Malawi depuis sa création en 2010. Ces programmes complets se concentrent sur l’éducation, la santé, la sécurité, les capacités d’encadrement et le recensement. Ils combinent les efforts de plusieurs agences de l’ONU, dont l’UNICEF, ONU Femmes, l’UNESCO et l’OMS pour lever le plus d’obstacles possibles à l’émancipation des filles.

Les efforts du HCR pour éduquer les filles réfugiées

En Éthiopie et en Ouganda, Girl Up travaille avec le HCR pour veiller à ce que les filles vivant dans les camps de réfugié(e)s aient le même accès à l’éducation que les garçons, aussi bien dans le primaire que dans le secondaire, notamment en leur fournissant du matériel scolaire, en améliorant les installations scolaires, en formant les enseignant(e)s et en proposant aux filles des possibilités d’apprentissage intégré, comme des clubs de filles.

Les efforts du FNUAP pour empêcher le mariage précoce et les grossesses chez les adolescentes

En Inde et au Guatemala, Girl Up travaille avec le FNUAP pour faire cesser la pratique du mariage précoce et donner aux filles les compétences et les outils pour améliorer leur vie et interrompre la spirale de pauvreté de leur famille. Des pairs éducatrices dirigent des clubs de filles, dans lesquelles les adolescentes peuvent acquérir des connaissances en matière de nutrition, de gestion de leur argent et de défense de leurs droits.

Alors que nous allons augmenter notre impact dans les années à venir, Girl Up s’engage à faire sa part du travail pour atteindre les Objectifs de développement durable. Plus particulièrement, nous allons travailler avec les Nations Unies pour que les Objectifs 4 et 5 soient réalisés d’ici 2030.

Un soutien complet

En nous interrogeant sur ce que nous pourrions faire pour avoir le plus d’impact possible pour les filles des pays en développement, nous avons identifié cinq domaines dans lesquels agir.

  • Éducation: aider les filles à aller à l’école et à y rester
  • Santé : assurer l’accès à des informations sur la santé et la nutrition
  • Sécurité : empêcher les violences fondées sur le genre
  • Encadrement : permettre l’accès à des ateliers et à des opportunités de renforcement des capacités
  • Actes de naissance : veiller à ce que toutes les filles comptent en collectant des actes de naissance et des données sur les filles

En 2010, l’ONU a estimé que ces domaines étaient prioritaires pour faire avancer les droits des adolescentes. Le soutien au travail des Nations Unies est au cœur de la mission de Girl Up, si bien que leur priorité d’aider les filles dans tous les domaines est devenue notre priorité.

Des filles militantes

Alors que c’était au départ une campagne pour les filles américaines, Girl Up s’est rapidement transformé en un mouvement sans frontières, avec près d’un million de soutiens et de militant(e)s du monde entier. Grâce, entre autres, à notre unique formation pour développer les compétences d’encadrement, nous avons crée une génération de filles leaders. Ce sont ces filles qui ont aidé Girl Up a collecter des millions d’euros pour des programmes des Nations Unies, qui ont fait pression sur des parlementaires pour faire cesser la pratique du mariage précoce et faire en sorte que les filles soient déclarées à leur naissance, et qui ont montré à leur établissement scolaire, à leurs amis et à leur entourage que les filles avaient beaucoup de pouvoir.

Le programme de Girl Up, qui consiste à permettre aux filles de prendre des responsabilités, repose sur une expérience transformative qui aide les adolescentes à prendre confiance en elles et se concentre sur l’action. Nos membres ont les moyens d’insuffler un changement réel, tangible. Elles comprennent que leur engagement a un sens et que leur voix est puissante. Notre méthodologie a pour objectif de :

  • Exposer les filles à de nouvelles problématiques et à de nouveaux sujets pour élargir leur vision du monde, les aider à développer une pensée critique sur les questions mondiales et leur faire comprendre l’impact de l’ONU.
  • Soutenir et former de jeunes responsables en les aidant à mobiliser leurs pairs, à développer leurs capacités organisationnelles et à travailler pour atteindre un objectif (plus précisément la collecte de fonds, le plaidoyer, la sensibilisation et le service)
  • Réunir des filles ayant une passion commune, offrir à cette génération un sens de la communauté qui n’existerait pas sans Girl Up. D’ailleurs, 92 % de nos responsables amplifient leur participation sociale et politique grâce à Girl Up.